Bours’ O Vert - Echanges de broyat

Petites annonces gratuites (et sans publicité) pour particuliers et professionnels de la région Provence Alpes Côte d’Azur

 

Vous êtes jardinier (particulier ou professionnel) ?

Vous possédez un broyeur ou proposez des prestations de broyage ?

> Proposez ou récupérez du broyat !

> Prêtez/louez/trouvez un broyeur

 

DEPOSEZ UNE ANNONCE !

CONSULTEZ LES ANNONCES !

 

Pourquoi ce site d’annonces ?

L’objectif de Bours’O Vert est de favoriser la valorisation de broyat et résidus végétaux issus de l’entretien des jardins et espaces verts, en réutilisant cette matière organique sur place ou à proximité. Ce que nous appelons couramment « déchets verts » ne sont pas des déchets mais une ressource précieuse !

 

Face au besoin évident de solutions pour les matières organiques issues de l’entretien des espaces verts, et grâce au soutien de l’ADEME et de la Région SUD Provence Alpes Côte d’Azur, ce site a été créé par les associations GERES (Aubagne) et GESPER (Digne-les-Bains).

 

Quelques astuces de jardinier pour un jardin en pleine santé

 

Une gestion intégrée

La gestion « intégrée » de vos jardins et espaces verts répond à une logique durable dans laquelle les interventions sur les végétaux sont limitées et les matières vertes produites restent sur place autant que possible :

1/ Un aménagement adapté : espèces adaptées au climat et au site, entretien réduit

2/ La réduction des "déchets verts" : tailles et coupes réduites pour limiter la croissance des plantes et donc le volume de résidus. 

3/ Le broyage : retour au sol de la matière organique, avec autant de bénéfices pour le jardin (cf. ci-dessous) !

 

Utiliser le broyat de végétaux

Le broyat, c’est ce que l’on obtient quand on passe des résidus végétaux de parcs et jardins dans un broyeur. Selon la technique de broyage, à marteaux ou à couteaux, les résidus végétaux seront coupés en petits morceaux, plutôt écrasés ou plutôt déchiquetés. Quoiqu’il en soit, le broyat obtenu sera très utile :

  • En couche de 5 à 10 cm pour empêcher les herbes de pousser autour des plantations, éviter de dessèchement et donc limiter les arrosages, ou encore protéger un sol nu,

  • En mélange avec les résidus alimentaires pour faire du compost

  • En se décomposant, le broyat apporte des éléments fertilisants pour les plantes et structurants pour le sol. Cela contribue au retour au sol de la matière organique et participe ainsi à la protection du climat.

 

Pour plus d’informations sur ces techniques, consultez les ressources suivantes :

« Vers une meilleure gestion des espaces verts » – livret à destination des professionnels des espaces verts pour optimiser l’entretien des végétaux, réduire et valoriser les matières produites

- « Utilisation des déchets verts en jardinage naturel » – livret de bonnes pratiques

- Fiches ADEME « Produits de tailles, tontes et élagages : une ressource essentielle pour nos espaces verts »